... C'est quoi ?

L'ART THERAPIE

L'art-thérapie est une forme de psychothérapie qui utilise les techniques artistiques liées à la spontanéité (le dessin, la peinture, le collage, la photo, la voix, les contes, la musique, la sculpture, le théâtre, le mouvement, la danse, le jeu, ...) pour prendre ou re-prendre contact avec sa vie intérieure (sentiments, rêves, inconscient, etc.), l'exprimer et se transformer.

Elle permet de revivre la liberté de la créativité souvent étouffée ou engourdie par le raisonnement analytique.

 

L'utilisation de moyens d'expression artistiques va permettre à la personne de soigner son âme et/ou son corps, en rentrant en contact avec l'inconscient et en stimulant l'apparition d'émotions bloquées.

Grâce à la symbolisation, favorisée par l'image, la personne se révèle, se dévoile, trouve des solutions nouvelles.

La place de la parole n'est pas la plus importante mais le patient,  aidé par l'art thérapeute, pourra donner un sens à sa création et explorer ce sens verbalement.

Un des aspects intéressants de l'art-thérapie est que, contrairement à la parole, les images restent.

Si au cours de la thérapie, une personne n'arrivait pas à voir le chemin parcouru, le thérapeute pourrait lui faire prendre conscience de ce cheminement en lui montrant l'ensemble de ses créations.

 

Il est aussi important de souligner que :

-  Le rôle du thérapeute n'est pas d'interpréter le travail créatif, mais de soutenir le sujet dans sa transformation et de l'accompagner d'une production artistique à l'autre afin qu'il en arrive à une plus grande clarté

-  Cette technique de soin ne privilégie pas le résultat esthétique. Ce qui est important, c'est le processus, l'auto-transformation de la personne à travers l’œuvre.

-  L'art thérapie ne forme  pas à devenir artiste. On peut le devenir mais ce n'est pas le but.

Pour en savoir plus ...Quelques propos de spécialistes

 

L'Art thérapie est une approche psychologique liée à la spontanéité qui s'exprime au travers des techniques artistiques : le dessin, la peinture, la voix, la sculpture, le théâtre, le mouvement, la danse et le jeu.

Elle permet non seulement de (re)vivre la liberté de la créativité bien souvent étouffée ou restreinte par le raisonnement analytique, mais aussi d'ouvrir à des anticipations imaginaires de soi-même dont la personne suit l'évolution. Elle offre à la fois du détachement et de l'intêret à l'essence de l'être.

 

Guidée par un spécialiste, l'Art thérapie propose un cadre sécurisant qui facilite l'expression; qui enclenche un processus de transformation et qui fait découvrir, sans jugement, les projections exprimées à travers l'oeuvre. Une mise à distance par rapport à soi pour se recréer, se ré-habiter.

 

L'Art thérapie permet "la résonnance" de l'être entier avec lui-même. C'est une auto-transformation à travers l'oeuvre. C'est une voie d'accès à la réserve énorme de ressources que contient notre inconscient pour redonner un sens constructif à sa vie.

 

L'Art thérapie, un "must"  pour redécouvrir, développer et stimuler le potentiel humain. Un outil psychologique rapide en tant que diagnostic, intense et agréable dans l'intervention. On revit et répare le trauma par la créativité. Le message intérieur qui apparaît permet au subconscient de prendre la parole et de trouver une expression " légitime" pour les émotions " étranglées", "difficiles" ou "oubliés". Geoff Troll

 

" L'art thérapie n'est pas une réponse de plus, elle ne correspond pas au pourquoi, mais propose une méthodologie pour un itinéraire de l'être, au présent, dans le territoire du symbolique vers un à venir imprévisible qu'elle va juste se contenter d'infléchir vers un "Etre davantage". Jean-Pierre Klein

 

Extraits d'un article du magazine ARTENSION No113 : Dossier "Où en est l'Art-thérapie ?"

 

"L'art thérapie, une aventure d'artistes !

L'objectif de l'art thérapie est de proposer d'être "autre" le temps d'un atelier. Lorsqu'on est envahi par un cancer, un contexte d'exclusion, une dépression, une séparation, des violences agies ou subies, une folie, on est réduit à une situation d'échec, à une seule dimension : la personne est alourdie de ses tourments.

 

L'art thérapeute lui fait, de façon éventuellement "anodine" en apparence, une "proposition" artistique qui va lui permettre de projeter (le plus souvent à son insu) ses problèmes dans une production et de travailler indirectement dessus en pensant ne travailler que dans la création.(...)  Il ne s'agit pas de traiter en direct les problèmes de la personne. L'art thérapie est une voie royale avec sa stratégie du détour par la médiation. On n'attaque ni le symptôme ni les problématiques en direct, on est à côté, dans l'accompagnement des formes qui se créent. Sans dire à la personne qu'elle est en train de résoudre son problème quotidien en le déplaçant dans la fiction.

 

En art thérapie, on utilise l'expérience artistique comme processus de transformation.

L'attention se porte sur le processus de création. Il y aura toujours une production et peut-être une oeuvre, mais le but n'est pas de devenir artiste. Ça peut arriver. En revanche, l'art comme référence permet de délimiter l'espace du symbolique où l'expression va se jouer, qui figure ce qui ne peut se dire ou même s'aborder, car ça brûle. "

 

Jean-Pierre Klein, Fondateur de l'école d'art-thérapie de Barcelone (1996), auteur dramatique, Psychiatre, Docteur habilité à diriger des recherches en psychologie, Directeur à Paris de l'INECAT (Institut National d'Expression, de Création, d'Art et de Thérapie, fondé en 1986).

 

Interview d'Angela Evers, Art-thérapeute certifiée PROFAC, accréditée par la Fédération Française des Art-Thérapeutes

FFAT - www.ffat-federation.org

LPAT - www.artherapie.levillage.org

 

Site web d'Angela Evers : www.angela-evers.com

©  Site créé par Valérie Bornet avec  Wix.com / v.bornet@hotmail.com

Toutes les peintures et images diffusées sur ce site appartiennent à son auteur. Toute diffusion ou reproduction est interdite 

-  Chaudfontaine, Belgique

  • Wix Facebook page