top of page
fond vertcal plus net pour blog.jpg

Se réconcilier avec le dessin


Le dessin offre un avantage considérable en ce sens qu'il ne nécessite qu'un crayon et un bloc-notes à portée de main pour permettre l'expression de soi.


Il m'arrive de gribouiller des dessins sur un coin d'enveloppe, un petit post-it, ou même une vieille facture et d'y associer des mots rapidement.

Cette démarche a une grande importance pour moi car cela facilite ma connexion à ma créativité et le tracé est devenu un compagnon fidèle.


Il se peut que vous vous disiez : "Je ne sais pas dessiner, moi !". Ou pire, vous pensez peut-être : "Je ne vais pas me ridiculiser à nouveau en faisant un dessin ou une peinture, vu la réaction d'un professeur que j'ai eu à l'école primaire ou lors de mes cours de dessin."

Ou alors, vous avez peut-être tendance à la perfection et celle-ci vous bloque...


C'est à cela aussi que sert l'art thérapeute, à dénouer les blocages liés à des croyances, des valeurs, des peurs, etc...


Si vous vous sentez concerné et que cette idée vous effraie, commencez par des exercices très simples, comme remplir une feuille de traits droits et jouez avec ces derniers. Ensuite, répétez l'exercice avec des lignes courbes avant de laisser votre crayon produire une forme particulière.

Lorsque vous vous laisserez aller à faire toutes sortes de traits simples, vous découvrirez à quel point cela vous met dans un état méditatif et apaisant.


Et si vous sentez que cela ne vient pas facilement, que vous souhaitez retrouver cet élan perdu, vous permettre de délier votre main et vous faire confiance, alors je vous propose un atelier sur mesure à 2 ou plus !



8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page